Si on m’avait dis il y a quelques années que j’ouvrirai mon propre blog… J’y aurais cru sans problème ! J’ai passé ma vie à chercher un moyen de m’exprimer et il faut dire que d’apparence,  je n’ai jamais eu de difficultés à “raconter ma vie ” ! Et pourtant cette nouvelle aventure a mit du temps à voir le jour … Je voulais depuis quelques temps partager ma vie, mes choix et mes idées avec une communauté mais au lieu de me lancer, je laissais les doutes m’assaillir:  ” Qui cela va-t-il intéresser ? Il y a déjà de nombreux blogs… Pourquoi raconter ma vie?”. Je n’étais tout simplement pas prête…

Tout le monde en me regardant a toujours pensé voir une fille pleine de confiance en elle et d’assurance, mais la réalité c’est que j’étais (je le suis encore, mais je me soigne !) une personne emplie de doutes et de craintes. Les éclats de rires de façade, parler plus fort que mon voisin pour cacher mon manque de confiance en moi, afficher des convictions inébranlables à la place de mes doutes, tout ça, ça me connait : c’est comme ça que j’ai construit mon identité. Il y avait aussi parmi les choses qui me freinaient le regard des autres ! Comme le disait Sartre : “L’enfer c’est les autres.”. Qui peut bien avoir envie de partager ses craintes, ses doutes, de se mettre à nue et de se soumettre au regard des autres ? A leur jugement ? A leur méchanceté ?

Alors oui parler de moi, de ce qui m’inspire, des choix de vies que j’ai fait, de mes espoirs et mes doutes, de mes voyages, de mes découvertes, ça me faisait envie mais je n’ai jamais osé sauter le pas. Mais alors me demanderez-vous, qu’est ce qui a changé aujourd’hui  ? Et bien c’est moi qui ait changé, tout simplement.

Ces dernières années ont été compliquées. Au niveau personnel, j’ai fais face une rupture qui m’ a fait l’effet d’être passé sous un bus (et d’y avoir laissé des bouts de moi et de ma dignité), des conflits familiaux digne d’un bon vieil épisode de Dallas, un déménagement difficile mais nécessaire. Au niveau professionnel, j’ai enchainé les boulots alimentaires qui ne m’apportaient rien à part un SMIC sur mon compte en banque. Physiquement, j’ai oublié mon corps littéralement. Aucune activité physique, aucune conscience de mon comportement alimentaire dangereux. Et pour mon esprit, là c’était le vide sidéral !!! Je ne prenais pas le temps de me cultiver, de m’enrichir spirituellement et intellectuellement, bien trop occupée à m’asseoir devant ma télé (merci Netflix !) pour suivre les aventures de personnages fictifs qui eux étrangement n’avaient pas peur de poursuivre leurs rêves ! Bref j’étais loin d’être la meilleure version de moi-même. 

Et puis, petit à petit, j’ai repris le contrôle de ma vie. Je suis aujourd’hui plus heureuse et épanouie que jamais, loin du moule traditionnel (une femme à 32 ans doit être mariée et avoir des enfants, non? Ou au moins un des deux ? Ou une carrière ? Ou être propriétaire ? Non ? Le regard que porte la société sur les femmes a évolué ? Vous êtes sûr ?). C’est pour ça que j’ai envie d’écrire : oui, on peut être heureux (se) sans rentrer dans les cases bien proprettes définies par la société (et si vous y êtes dans ces cases c’est très bien aussi tant que c’est vous qui avez choisi d’y enter !). Le bonheur, notre bonheur c’est à nous de le définir selon nos propres termes. C’est pourquoi j’ai envie d’avoir ma propre plateforme pour partager autour des sujets qui me passionnent, les choses qui ont fait de moi celle que je suis aujourd’hui, mes envies, mes projets, les batailles que j’ai mené, mes échecs, mes “grands moments”, mes souvenirs, ce qui me fait vibrer, ce qui me révolte, je veux donner la parole à tous ceux qui souhaiteront s’exprimer…  Je veux faire de mon blog un lieu bienveillant, ouvert, optimiste où on pourra je l’espère s’aider, se faire rire, se faire voyager, se motiver, se faire découvrir, apprendre… et trouver notre propre chemin vers le bonheur.

J’ai hâte…

Bienvenue à tous sur mon blog lifestyle optimiste De vous à Ma.

Marion

Ça c’est moi !

If someone had told me a few years ago that I would open my own blog… I would have believed it without hesitation! I spend my entire life trying to find a way to express myself so it only make sense and by I appear to never have any difficulty “telling my life”! And yet this new adventure took a long time to see the light… I wanted to share my life, my choices and my ideas with a community for quite some times, but instead of doing it, I let the doubts get the best of me: “Who will it interest? There are already so many blogs… Why share my life?” I just wasn’t ready…

Everyone looking at me always thought they saw a very self –confident girl, but the reality is that I was (I still am, but I’m working on it!) a person full of doubts and fears. The very loud “façade” laughter, speaking louder than the person next to me to hide my lack of self-confidence, displaying unwavering convictions in place of my doubts, that is all I know: that’s how I built my identity. In the mix of all the things holding me back there was other people’s judgement! As Sartre said, “Hell is the others.” Who may want to share their fears, their doubts, put themselves out there and let people judged them? Be mean to them?

So yes, talking about me, what inspires me, the life choices I made, my hopes and doubts, my travels, my discoveries, it wanted to but I never dared to take the plunge. Then I guess you’re probably wandering what changed? Well, I changed.

The last few years have been complicated. On a personal level I faced a breakup that made me feel like I had gone under a bus (and left pieces of myself and my dignity under it!), family conflicts worthy of a good old episode of Dallas, a difficult but necessary move. On the professional level, I was used to meaningless jobs that did not bring me anything except a low wage paycheck on my bank account. Physically, I literally forgot my body. No physical activity, no attention to the weight I was gaining by eating anything. For my mind, there was a sidereal void! I didn’t take the time to cultivate myself, to enrich myself spiritually and intellectually, far too busy sitting in front of my TV (thanks Netflix!) to follow the adventures of fictional characters that strangely were not afraid to pursue their dreams! In short, I was far from the best version of myself!

Then, little by little, I regained control of my life. I am now happier and more fulfilled than ever, far from being traditional (a woman at 32 must be married and have children, right? At least one of them? Or a career? Or own her house? No? Society’s view of women has changed? Are you sure?). This is what I want to write about: Yes, you can be happy without entering the clean cases society has created for you (if you are in those cases this is fine as well as long as you choose to be in them!). Our happiness is up to us to define, on our own terms. That’s why I want to have my own platform to share around the subjects that excite me, the things that have made me who I am today, my desires, my projects, the battles I have fought, my failures, my “greatest moments”, my memories, what makes me vibrate, what infuriates me, I want to give a voice to all those who wish to express themselves… I want to make my blog a kind, open, optimistic place where I hope we can help each other, make ourselves laugh, travel, motivate each other, discover, learn… and find our own path to happiness.

I cannot wait…

Welcome to all to my own optimistic lifestyle blog De vous à Ma.

Marion

Marion

Bienvenue sur le blog lifestyle optimiste "De vous à Ma".
Moi c'est MArion, 32 ans, je vis à Grenoble, je suis hôtesse d'accueil depuis bientôt 3 ans et j'adore mon job. Je partage mon quotidien avec Indi (mon chien) et Kuka (ma chatte). #thesinglelife
Je me passionne pour le fitness, le yoga, la lecture et l'écriture, le make-up, le skin care, la musique, les fringues, et les séries télé entre autre.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voit tous les commentaires
Mélio
Mélio
3 mois il y a

bonne chance dans cette nouvelle aventure, je sais que tu as ce qu’il faut pour réussir 🙂

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x