Aujourd’hui je suis très heureuse de partager avec vous un article d’invité qui est une réponse à l’un de mes articles, celui sur le jeux du dîner idéal ! Mon papa, Jacques, nous livre sa version du dîner idéal et pas des moindres ! Je vous laisse découvrir ses idées. Et n’oubliez pas que sur De Vous à Ma vous avez la parole, transmettez vos textes, idées de jeux ou recettes à devousama@gmail.com.

J’ai trouvé ce thème de «  Dîner idéal » repas et invités de rêves vraiment enthousiasmant et j’ai immédiatement adhéré ! J’ai laissé un court commentaire sur le blog mais pour exprimer ce qu’il m’inspirait un « espace commentaires » était bien trop réduit. J’ai donc penché pour une sorte de « droit de réponse » par un article d’invité.

Entrons dans le vif du sujet avec le choix des vins pour le repas idéal de MArion qui me laissait gentiment en confiance «  …à mon papa. » ;… et merci pour son invitation à partager avec elle, ses hôtes et grands chefs prestigieux que j’ai toujours admirés, un repas d’exception entouré de grandes âmes.

 Je me suis attelé à harmoniser au mieux les vins et j’ai choisi du rare pour accompagner le rare… et tout en blancs de France! « Franchouillard » Jacques ? Non ! Épicurien en diable et l’on retrouve dans la boisson également une bonne partie de l’esprit d’Épicure …

Donc pour une symbiose optimale mets/vins du dîner idéal de MArion, seront servis :

  • Avec la soupe aux truffes noires VGE :

Un Châteauneuf du Pape Domaine de Beaucastel  2011 – Cuvée vieilles vignes de roussanne.

  • Avec la fricassée de volaille de Bresse à la crème et aux morilles & la purée de pommes de terre.

Un Condrieu « Brèze » 2015

  • Avec le plateau de fromages:

Un Criots Bâtard Montrachet  2014 de Caroline Morey

  • Avec les bugnes, le champagne que tu avais prévu pour la fin :

Un Champagne extra brut « Le Bateau » vieilles vignes 2014

  • Digestif, la Chartreuse adorée de ma fille, mais déclinée dans l’extraordinaire :

La Chartreuse verte (de couleur jaune !) d’exception « UNE » produite à 120 bouteilles par an, actuellement sur liste d’attente.

Voilà pour le repas de MArion, passons maintenant  au mien.

Mon invitée d’honneur:

  • Ma fille

Non pas parce qu’elle m’avait invité à son dîner idéal et pour lui « rendre la politesse » ; notre relation se situe au-delà des règles de bienséance, préséance, courtoisie et autres « politesses de civilisation » qui nous sont acquises et n’ont à s’exprimer qu’en toile de fond de notre respect et de notre considération mutuels. Non, elle est invitée pour recevoir avec son papa la grâce des grandes âmes présentes.

Mes neuf autres invités accompagné(e)s d’une citation d’e(lles)ux ou d’autrui exprimant ce qu’elles ou ils sont dans mon cœur.

Les dames d’abord :

  • Aung San Suu Kyi « la Dame de Rangoon »

Je suppose que c’est leur propre étroitesse et leurs propres limitations qui leur font craindre l’ampleur du possible.                                                                         

  • Simone  Adolphine Weil

L’avenir ne nous apporte rien, ne nous donne rien ; c’est nous qui pour le construire devons tout lui donner, lui donner notre vie elle-même. Mais pour donner il faut posséder, et nous ne possédons d’autre vie d’autre sève, que les trésors hérités du passé et digérés, assimilés, recrées par nous.  

  •   Eugénie “La Mère” Brazier

« Elle a fait plus que moi pour la renommée de la ville. » Edouard Hériot (Maire de Lyon)

« J’ai appris la cuisine en faisant la cuisine »                                              

Les  « entités » et les imaginaires :

  • Le Capitaine Némo

…..et dans la vie de cet homme, j’entrevis un passé formidable. Non seulement il s’était mis en dehors des lois humaines, mais il s’était fait indépendant, libre dans la plus rigoureuse acceptation du mot, hors de toute atteinte !….. Nul, entre les hommes, ne pouvait lui demander compte pour ses œuvres. Dieu, s’il y croyait, sa conscience, s’il en avait une, étaient les seuls juges dont il put dépendre.

                                                                                                               Jules Vernes      

  • Le Grand Dieu Pan

Avec arrogance, nous nous sommes éloignés de la nature et l’esprit de Pan est mort. Les âmes des hommes ont été dispersées et l’espoir d’unité s’est perdu ; le glaive des croyances dogmatiques les empêche de se rejoindre. Vivre en harmonie avec l’univers avait transformé la vie en une cérémonie majestueuse.                                                                            Edmond Bordeaux-Szeleky 

Les hommes :

  • Black Elk

Tout ce que fait un indien, il le fait dans un cercle. Il en est ainsi parce que le pouvoir de l’univers opère toujours en cercles et que toute chose tend à être ronde… Le cercle est rond et j’ai entendu dire que la terre est ronde comme une balle et que toutes les étoiles le sont aussi… Les oiseaux font leur nid en rond, car leur religion est la même que la nôtre.                                         

  • Marc-Aurèle

Même chez les vieux et les vieilles, on pourra voir une certaine perfection, une beauté, comme on verra la grâce enfantine, si on a les yeux d’un sage. Tout le monde n’arrivera que rarement à en être persuadé, mais pas celui qui a une véritable affinité avec la nature et avec ses œuvres

  • Gandhi

C’est l’action et non le fruit de l’action qui importe. Vous devez faire ce qui est juste. Il n’est peut-être pas en votre pouvoir, peut-être pas en votre temps, qu’il y ait des fruits. Toutefois, cela ne signifie pas que vous devez cesser de faire ce qui est juste. Vous ne saurez peut-être jamais ce qui résultera de votre geste, mais si vous ne faites rien, il ne résultera rien.                                                                                         

  • Jésus

Vous vous aimerez les uns, les autres, comme je vous ai aimé et comme votre Père qui est au Ciel vous aime ; c’est à l’Amour que vous aurez les uns pour les autres que l’on vous, reconnaitra pour être mes disciples.      

Amies lectrices, amis lecteurs, on se retrouve la semaine prochaine pour le repas que j’ai choisis de partager avec mes invités.

D’ici là, portes toi bien.

Jacques dit MPH

                                                                                                        

Marion

Marion

Bienvenue sur le blog lifestyle optimiste "De vous à Ma".
Moi c'est MArion, 32 ans, je vis à Grenoble, je suis hôtesse d'accueil depuis bientôt 3 ans et j'adore mon job. Je partage mon quotidien avec Indi (mon chien) et Kuka (ma chatte). #thesinglelife
Je me passionne pour le fitness, le yoga, la lecture et l'écriture, le make-up, le skin care, la musique, les fringues, et les séries télé entre autre.

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voit tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x