En ce moment je choisis d’aborder beaucoup de thème autour du bien être et de la santé mentale et c’est un choix tout à fait délibéré. Car on peut le dire, dernièrement, même si tout va bien dans nos vies en général, la situation sanitaire impacte notre bien-être général. L’accumulation de mauvaises nouvelles, de variant, de couvre-feu et de confinement joue sur notre bonne humeur. Tout cela fait que nous avons ce qu’on appelle communément « le blues ». Ça arrive à tout le monde à un moment donné. C’est une partie tout à fait normale de la vie, et apprendre à affronter ce sentiment nous aide à développer notre force émotionnelle et notre stabilité intérieure. Alors, comment se tirer vers le haut et trouver le chemin de retour vers la joie de vivre? Voici quelques façons concrètes de vous sortir du blues.

Comprendre

« Pourquoi j’ai le blues ? » Essayez d’identifier les sentiments qui vous chahutent, vous assomment… Cette semi-dépression est liée à quoi ? Est-ce dû au Covid, à une réflexion d’un proche sur les 3 kilos que vous avez pris dernièrement, à une situation familiale compliquée, à des tensions au travail, à un ressentis général ? Si vous pouvez comprendre ce qui se passe, vous pouvez également vous donner le pouvoir de changer votre perception à ce sujet. Vous êtes le maître de votre vie, et vous avez les moyens de recadrer l’histoire que vous vous racontez sur une situation à un moment donné. Choisir de le voir d’une autre façon peut vous aider à vous sentir mieux à ce sujet. Ne vous positionnez pas en victime. Si vous ressassez et vous vous dîtes que vous ne pouvez rien faire contre ce mal être, vos sentiments suivront inévitablement, parce que les sentiments suivent les pensées. Une fois que vous avez identifié la cause de votre blues, dites-vous que vous êtes un être fort et puissant et que vous êtes plus grand que n’importe quel événement de votre vie.

Sortir

Ne restez pas enfermé. Sortez dans la nature. Et profitez-en pour vous ancrer dans le présent. Au moment où vous marchez dans la nature en écoutant le chant des oiseaux, tout va bien. Vous avez tout ce dont vous avez besoin. Ne réfléchissez pas au passé, et ne vous projetez pas dans l’avenir. Concentrez-vous sur vos sensations physiques dans l’instant présent :
*Respirez : découvrez les parfums qui vous entourent, comme les fleurs, l’herbe fraîchement coupée, la pluie matinale.
*Ressentez: l’air autour de vous, le mouvement de votre corps, la terre sous vos pieds, le soleil sur votre visage…
*Entendez: lessons des oiseaux, le vent, les aboiements, les enfants qui jouent, votre respiration, et même votre propre rythme cardiaque…
*Voyez : laissez vos yeux scanner tout ce qui vous entoure …

Et si votre esprit veut encore ruminer sur quelque chose, comme d’habitude, répétez-vous une phrase réconfortante comme un mantra : « Tout va bien », « Je suis heureux à cet instant », « Je suis en sécurité » … et reconcentrez- vous sur l’instant présent, sur votre promenade, sur les sensations agréables…

Un souvenir heureux

Oui vous avez le blues, un coup de mou … Laissez-moi le répéter : CA ARRIVE !!! Mais ce petit épisode négatif ne définit pas l’état général de votre vie passée (et encore moins à venir !). Alors pour donner un coup de pouce à votre sérotonine (ces hormones du bonheur dans le centre de commande de votre cerveau), apportez à votre esprit de bons souvenirs :

  • Notez sur un cahier ou une feuille de papier 10 de vos moments les plus heureux et 10 choses dont vous êtes reconnaissant dans votre vie.
  • Ressortez vos albums photos ou rendez-vous sur la pellicule de votre téléphone et faites défiler les moments heureux. En les regardant essayez de vous reconnecter aux sensations de joies que ces moments vous avez apporté, faites remonter les émotions positives. Et tout en regardant ces précieux moments dites-vous : « Je vais m’en sortir. Ça va passer. Il y a tellement d’autres expériences incroyables à venir. » La combinaison entre répéter ces affirmations positives et visualiser des moments indéniablement heureux sera extrêmement bénéfique pour vous.

Liste de rêves

Maintenant, pour la dopamine express (encore une super hormone !) : Dressez une liste de rêves que vous souhaitez voir prendre vie. Peut-être un voyage que vous avez toujours voulu faire, déguster un Rhum à La Havane, fêter vos 40 ans à New-York, une promotion au travail… Écrivez-les tous. Faites une liste à court terme et une liste à long terme. Et pour pousser l’expérience plus loin: trouver trois façons d’agir pour faire avancer chacun d’eux.

Les autres

Quand tout ce qui est en vous veut s’isoler, écouter en boucle « Better Sweet Symphony » de The Verve, et faire défiler le compte Instagram d’un ex.… luttez contre l’envie. Non, cédez-lui… mais seulement pour un court moment. Fixez une limite aux petites choses pas du tout constructives que vous faites, donnez-vous un peu de temps pour vous laisser aller à votre blues. Et puis, appelez quelqu’un que vous aimez (et qui vous aime en retour), un membre de la famille, un ami proche, quelqu’un en qui vous avez confiance et avec qui vous vous sentez bien, et prévoyez de vous voir rapidement.

Corpo Sano

Nous portons nos problèmes dans nos tissus. Parfois nous ne pouvons pas traiter les émotions, les déclencheurs, les revers et les chocs assez rapidement pour laisser à notre esprit et notre corps le temps de se réinitialiser avant la prochaine attaque. Quand il y a cette accumulation d’émotions non digérées, l’esprit réprime tous ces grands maux, les poussant loin pour être traités « plus tard ». Et ils peuvent alors se reporter sur des parties du corps, et c’est comme ça que des problèmes physiques commencent à se manifester. Lorsque cela se produit, c’est la façon qu’à votre corps de vous dire : « STOP » ! Si vous avez le blues et non pas une dépression clinique, pourquoi ne pas tester des médecines alternatives ? Acupuncture, massages, ostéo, balnéo… Les choix ne manquent pas et de nouvelles expériences sont toujours un boost pour le moral !

Rire

Pour moi ça marche, pourquoi pas pour vous ? Pour lutter contre mes « coups de moins bien » je regarde un film comique. Pour être sûre que ça marche je choisis entre trois grands classiques : Les bronzés font du ski, Le dîner de cons ou La grande vadrouille. Rire pendant 1h30 devant la télévision ne va résoudre tous vos problèmes mais je vous garantis qu’après un bon fou rire on se sent plus léger !

Vous avez tellement de ressources intérieures pour lutter contre le blues que toutes les lister est une tâche impossible. Si vous êtes prêt à faire un effort, vous direz rapidement bye-bye à votre blues. Rappelez-vous que les coups de mou arrivent mais qu’ils n’ont pas vocation à durer. Même si le blues vous envahie en cet instant les bars rouvriront, la culture sera à nouveau accessible, vous tournerez la page de votre dernière déception amoureuse, vous apprendrez à vous éloigner de la négativité, vous aurez cette promotion tant espérer… Après tout, vous ne pouvez pas profiter des arcs-en-ciel sans avoir d’abord la pluie.

MArion

Marion

Bienvenue sur le blog lifestyle optimiste "De vous à Ma".
Moi c'est MArion, 32 ans, je vis à Grenoble, je suis hôtesse d'accueil depuis bientôt 3 ans et j'adore mon job. Je partage mon quotidien avec Indi (mon chien) et Kuka (ma chatte). #thesinglelife
Je me passionne pour le fitness, le yoga, la lecture et l'écriture, le make-up, le skin care, la musique, les fringues, et les séries télé entre autre.

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voit tous les commentaires
Loula
Loula
1 mois il y a

Et surtout : mangez du chocolat !!

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x