Si vous me connaissez, vous avez sans doute en tête une façon bien à vous de me décrire… Pour ma part, je me vois comme une jeune femme qui aime sa famille, forte et indépendante. Mais aussi comme têtue, en constante évolution et perfectionniste. Perfectionniste, qu’est-ce que ça veut dire et quels sont les avantages et les inconvénients?

En grandissant, je n’avais pas particulièrement à cœur de faire les choses bien. Je n’étais pas l’enfant idéale (aujourd’hui j’ai compris que l’enfant idéal, tout comme le parent idéal, est un mythe), je n’ai pas suivi un cursus scolaire très linéaire et j’ai souvent entrepris des choses que je n’ai pas finis.  Même si ma famille est composée de gens tous aussi différents les uns que les autres, ils ont tous un même point commun : la mentalité de « travailler dur ». Et je pense qu’à force d’être entourée de cet état d’esprit, j’ai finis par vouloir améliorer certains aspects de ma vie. Ainsi au fur et à mesure de mon évolution personnelle, je suis devenue perfectionniste et j’en ai fait une force. Cela m’a appris à ne pas prendre un non pour une réponse définitive et à trouver des moyens différents (et créatifs) d’obtenir ce que je veux. Comme déménager de Nîmes à Grenoble pour reprendre ma vie en main. Je n’avais aucune idée de ce qui allait arriver, mais grâce à ma motivation, j’étais déterminer à trouver un moyen d’y arriver, et je l’ai fait. Petit à petit, j’ai développé cet aspect perfectionniste de ma personnalité. Alors être perfectionniste qu’est-ce que cela implique ?

Les avantages:

Je suis performante.

Je me considère comme une personne performante. Ce qui est un plus dans la vie ! Je mène de front ma vie perso, un travail à temps plein, je fais des études, du sport et je tiens un blog.  Mais, en tant que perfectionniste cela implique que je ne fais pas les choses à moitié. Je suis impliquée au quotidien dans mon travail, je me donne sans compter dans ma formation et j’ai à cœur de réaliser des articles les plus pertinents possibles. Etre perfectionniste, c’est être impliquée.

 Je suis soucieuse des détails.

Toutes les petites choses s’additionnent pour créer une vision globale dans ma tête. De la création de mes contenus au nettoyage de mon appartement et même quelque chose de plus futile, comme la planification de mes tenues pour des vacances à venir, je ne sais pas faire autrement ! Et c’est en faisant comme cela que je sens que je contrôle au mieux chaque situation et son aboutissement.

Avec moi c’est tout ou rien.

Lorsque je commence quelque chose je suis confiante quant à la finalité positive de ce que j’entreprends car je sais que « je vais tout donner ». Pour moi, c’est l’un des meilleurs aspects d’être une perfectionniste parce que si, pour une raison quelconque, la situation ne fonctionne pas, je sais sans aucun doute, que j’ai fait de mon mieux. Par contre si une chose, une situation ou un projet ne me plaît pas hors de question que j’y accorde mon temps ou mon attention !

Les inconvénients:

Je suis obsédée par le fait de bien faire les choses.

Ce n’est pas facile de trouver l’équilibre. Parfois la ligne est floue entre « je porte attention au détail » et je suis obsessionnelle. Si cette ligne est franchie, cela peut devenir malsain. En tant que bonne perfectionniste si j’échoue, je m’entends me dire : « Si je n’ai pas réussi à faire cela jusqu’au bout, c’est parce que je suis nulle ! ». Lorsque les choses sont hors de mon contrôle et que je ne sais pas lâcher prise, je dois souvent me faire un petit rappel mental que : 

  1. La vie est courte.
  2. Les petites choses que je ne peux pas gérer ne signifieront rien sur le long terme.

La vie vient avec des hauts et des bas, pas besoin de me raccrocher au négatif quand mes plans ne vont pas exactement comme je le souhaite. Tout ira bien.

 Je place ma vie pro en haut de ma liste de priorités.

Vous pensez peut-être: « Pourquoi est-ce sur la liste des inconvénients? » Eh bien, si vous êtes comme moi et que vous êtes très fier de votre travail (quel qu’il soit !), vous avez peut-être tendance à mettre tous vos œufs dans le même panier. Ce qui signifie qu’une grande partie de votre satisfaction vient de votre performance au travail. Pour me sentir bien, j’aime savoir que mon travail est apprécié et mon implication reconnue, je ne compte donc pas mon temps. Heureusement je suis lucide : pour être épanouie je dois trouver un équilibre et surtout avoir de la satisfaction dans ma vie en dehors du travail.

 Je pense trop.

Je plaide coupable! Je réfléchis trop avant d’envoyer un sms, de dire quelque chose… Je rejoue une situation encore et encore dans ma tête, j’analyse ce que les gens me disent, je réfléchis à des solutions alors que le problème ne s’est même pas encore posé…. Et pourtant je me rends compte que c’est une belle perte de temps de reformuler, de repenser et de trop réfléchir à certaines choses. Le mieux c’est de passer à autre chose et de me concentrer sur des objectifs et des projets plus importants et qui sont sous mon contrôle.

Je suis consciente que pour de nombreuses personnes, le perfectionnisme est un défaut. Moi, j’ai choisis d’en faire une force. Et vous, vous vous reconnaissez dans cette description ? Comment vous décrivez-vous ?

MArion.

Marion

Bienvenue sur le blog lifestyle optimiste "De vous à Ma".
Moi c'est MArion, 32 ans, je vis à Grenoble, je suis hôtesse d'accueil depuis bientôt 3 ans et j'adore mon job. Je partage mon quotidien avec Indi (mon chien) et Kuka (ma chatte). #thesinglelife
Je me passionne pour le fitness, le yoga, la lecture et l'écriture, le make-up, le skin care, la musique, les fringues, et les séries télé entre autre.

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voit tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x